blog ban2

Notre actualité

Toute l'actualité BIM
Porte sous tenture pour ARCHICAD

 

Porte, essentiellement utilisée en architecture d’intérieur, à huisserie et dormant masqués tellement alignée et de même finition que son mur « support » qu’elle finit -une fois fermée- par « se confondre » complètement avec celui-ci, à peine signalée par un fin contour. Elle connut son heure de gloire en tant que porte dérobée notamment dans les belles habitation du 18ème siècle. Elle pouvait alors intégrer plinthe et cimaise pour se fondre encore plus dans le décor.

Essayez donc de faire cela simplement dans ARCHICAD, c’est quasi impossible ou du moins assez compliqué…  C’est donc la tâche à laquelle Pierre s’est attelé et, en cours de développement, nous nous sommes aperçu qu’elle serait aussi intéressante comme porte masquée dans un bardage bois ou comme porte de local technique masquée dans son emprise bardé de ventelles.

Chemin faisant Pierre a été confronté à différents problèmes dont un lié à la façon dont le mur profil était constitué dans ARCHICAD jusqu’à ce qu’il trouve une façon corrective de ‘refaire’ ces murs pour qu’ils soient compatibles avec notre porte sans changer la géométrie de ceux ci. Pierre va nous expliquer sa méthode en annexe. Laissons lui la parole.
 

État des lieux des portes sous tenture

A l’heure actuelle il n’est possible que de « simuler » sans grand succès une porte sous tenture, en paramétrant les portes standards des bibliothèques disponibles.

Et si vous avez poussé le détail jusqu’aux plinthes dans un mur à profil complexe vous alors 2 solutions :

 

Privilégier la 2D pour avoir un plan propre. Mais alors votre 3D ne le sera pas.

 

Porte sous tenture pour ARCHICAD - 2D privilégiée
 
Privilégier la 3D pour vos rendus. Mais votre porte ne sera pas belle en plan.

 

Porte sous tenture pour ARCHICAD - 3D privilégiée

 

Et pour un rendu, vous devrez en plus compléter la 3D à l’aide de murs, de poutres ou de profils complexes afin de prolonger vos plinthes et moulures pour donner à votre porte l’apparence d’une vraie porte sous tenture.

 

Complement 3D

 

La nouveauté pour vous faire gagner du temps...

Nous vous proposons aujourd’hui un nouveau type de porte, spécifiquement conçu pour ces cas de figure, afin de vous faire gagner du temps et de la qualité.

En fonction de l’épaisseur du mur et du sens d’ouverture, la porte choisit automatiquement le cadre et le panneau appropriés et se place d’elle même à la bonne profondeur d’ébrasure pour être alignée sur un des côtés du mur.

 

choix du cadre

Elle récupère la surface du coté du mur et l’applique au panneau pour que vous n’ayez pas à la régler.
 
Surfaces

 

... et de la qualité

La porte récupère les informations du mur à profil complexe et les utilise pour modifier le panneau afin qu’il complète de lui-même les parties coupées par la porte.

 

positionnement

 

 

Restrictions connues

Si le plan de coupe se trouve dans un élément en saillie mais pas à son épaisseur maximale, un décalage apparaitra en 2D

 

restriction surface

 

Méthode de réparation des profils complexes pour compatibilité avec la porte sous tenture

Afin de de tester la porte en cours de développement, Frédéric m’a fourni un de ses profils complexes qui présentait plusieurs particularités. (figure 1)

  • une lame d’air séparant le bardage d’un mur
  • une semelle en retour de la maçonnerie
  • un bardage qui dépasse du mur

 

Le premier test fût un peu catastrophique. Mais après quelques ajustements, ce profil a pu accueillir la porte sous tenture sans beug.

  • 1er ajustement (figure 2) : utiliser la fonction de « référence d’ouverture » pour délimiter les couches composant le corps du mur
  • 2ème ajustement (figure 3) : avoir au moins une hachure qui fasse la hauteur totale du profil. C’est en effet cette hachure qui va indiquer à la porte quelle hauteur de mur prendre pour base dans l’indentification des hachures de détail
  • 3ème ajustement (figure 4) : positionner l’origine du profil pour qu’elle corresponde horizontalement à la référence d’ouverture, et verticalement à la base du mur à son épaisseur de référence

 

correction

 

 

Découvrez notre objet de bibliothèque ARCHICAD Porte sous Tenture. Compatible avec les versions 21 à 22 d’ARCHICAD, cet objet développé en GDL est disponible en utilisation non limitée. Contactez-nous si vous souhaitez réaliser des développements en GDL pour ARCHICAD.

lcf 01
Porte_sous_tenture.lcf (pour ARCHICAD 21 mini) — version 1.1
 

 

 

Commentaires  

Olivier
Olivier
17-09-2018 21:13
excellent taf Pierre.. de mieux en mieux... si haut niveaux .. chapeau
Pierre FERNANDEZ
Pierre FERNANDEZ
17-09-2018 22:53
Merci Oliver !
Frédéric fmr Deschamp
Frédéric fmr Deschamp
19-09-2018 21:12
Dans les bugs reportés un décalage en cas de texture orienté si l'origine du mur n'est pas à Zéro
Pierre FERNANDEZ
Pierre FERNANDEZ
19-09-2018 23:17
Citation en provenance du commentaire précédent de Frédéric fmr Deschamp :
Dans les bugs reportés un décalage en cas de texture orienté si l'origine du mur n'est pas à Zéro

Pourtant la porte utilise la matrice de mappage du mur
Soit elle est incorrectement récupérée par le gdl, soit il manque des variables. Je regarderai
Frédéric fmr Deschamp
Frédéric fmr Deschamp
22-09-2018 10:18
Merci d'avoir corrigé ce "bug"

Vous devez vous inscrire et être connecté pour poster un commentaire.

Besoin de renseignements